Passion Chocolat - Maitre Artisan Chocolatier Confiseur

Articles de Presse
Ouest France du 15/12/2017

Passion Chocolat, 
du marché à la boutique 



Un cadeau local. 

Jean-Michel Debains a déjà une longue carrière dans les métiers de bouche. Il fait les marchés et tient la boutique Passion Chocolat à Liffré. Portrait Âgé de 33 ans, Jean-Michel Debains est installé à Liffré depuis 2011, après avoir travaillé de 1999 à 2010 dans une boulangerie-pâtisserie. Il est bardé de diplômes : CAP, BEP, BP et Bac technique des métiers en pâtisserie. « J'étais dans mon élément, avec deux brevets de maîtrise en boulangerie. Et un objectif, monter ma propre entreprise ».Jusqu'à ce qu'apparaisse une allergie à la farine. « Cette incompatibilité avec le métier est rapidement devenue intenable. »Non content de passer ses nuits au fournil, Jean-Michel enseignait à la chambre des métiers. Il lui fallait faire autre chose. « Je voulais continuer dans les métiers de bouche. » Son challenge : « Fabriquer et vendre du chocolat sur les marchés », estimant qu'il y avait « un créneau à prendre ».Un collègue lui a prêté ses locaux. « J'ai fabriqué mes premiers chocolats avec une certaine réussite, qui m'a conforté dans ma démarche ».Ses débuts, « un jour de tempête avec un parasol, deux tréteaux et mes premiers chocolats », il s'en souvient comme de sa demande d'attribution d'une place. Ainsi que de ses premiers échanges avec des passants étonnés de rencontrer un chocolatier ambulant. Sa nouvelle passion prenait corps. Une pimpante boutique Rapidement, le besoin lui est venu d'ouvrir une boutique, Passion Chocolat, « à la campagne, en plein carrefour, celui de Bâton-Roulant, dans une illustre demeure qui a vu des artisans et des commerçants s'y installer depuis le XVII siècle : maréchal ferrant, pompe à mélange pour les mobylettes, bar, guinguette où les soldats allemands du poste de défense de Saint-Denis venaient prendre un verre entre deux alertes… On y a même installé l'un des premiers téléphone ».
Dans l'atelier de confection du chocolat, défilent et se remplissent les moules à Père Noël, les sapins et autre gourmandises de circonstance.« Cette année les phoques et les pingouins sont plutôt tendance, comme le Carambar à tartiner et la délicieuse fève à la fraise au goût de revenez-y qui attire petits et grands. » Il y a de tout, pour tous les goûts, même du thé et du café. Avec Victoria, sa compagne, ils se partagent les marchés : Liffré, Acigné, Le Rheu, Vern-sur-Seiche, jusqu'à Pontorson. « C'est la période où Il nous faut faire le chiffre d'affaire ». 
Contact : tél.06 63 89 34 17.


Assistant de création de site fourni par  Vistaprint